Référencement web

Mots-clés-DevandClic_La Rochelle

Référencement Google : Comment choisir vos mots-clés ?

Categories: Étiquettes : , , , ,

Référencement Google : Comment choisir vos mots-clés ?

Vous êtes sur le point de créer votre site internet ou de le refondre et vous souhaitez mettre en place une vraie stratégie de référencement pour que votre site se positionne dans les premiers résultats de recherche Google. Dans cet article, nous vous présentons la première étape cruciale d’un bon référencement web : le choix des mots clés.
Contrairement à ce que vous pouvez croire, ce n’est pas si simple. En effet, les mots-clés que vous allez choisir doivent obligatoirement répondre à deux notions essentielles.

La popularité des mots-clés.  Ils doivent être le plus possible tapés par les utilisateurs sur Google
La faisabilité face à la concurrence. Il doit être possible de positionner votre page web dans les premiers résultats de google et le plus rapidement possible.

Evidemment, les mots-clés choisis doivent décrire votre activité et le contenu de votre site web afin que vos utilisateurs. Rappelons-le Google favorise l’expérience utilisateur de votre site web.

Etape 1 : Trouver des mots clés sur votre activité

Pour commencer, les mots-clés en SEO (stratégie de référencement) sont les mots ou phrases clés dans votre contenu web qui permettent aux utilisateurs sur internet de trouver votre site web ( donc votre entreprise ou vos services) sur les moteurs de recherche.

Avant de prendre en compte la popularité ainsi que la faisabilité d’un mot-clé, encore faut-il en trouver. Il est donc important d’identifier plusieurs moyens et outils qui vous permettront de les trouver et sur lesquels il est intéressant de positionner votre site.

Utilisez Google Suggest  afin de trouver vos mots-clés

Outre votre intuition et les nombreuses bases de données que vous pouvez trouver sur internet (souvent payantes), Google propose sur sa page d’accueil l’outil Google Suggest. Il affiche, au fur et à mesure de la frappe d’un mot-clé dans la barre recherche, des propositions de requêtes sous la forme de liste de suggestions. Elles basées sur le mots clés indiqué (exemple avec notre requête principale “chauffage”).

 

Référencement La Rochelle DevandClic-Google Suggest

 

NB : Pour utiliser l’outil, il faut préalablement désactiver Instant Search. Pour ce faire, allez dans les paramètres de recherche de Google (voir en bas à droite de votre page d’accueil) et cliquez sur “Ne jamais affichez les résultats de recherche instantanée”.

Quel est le lien entre l’outil Google Suggest sur le référencement site web ?

Tout d’abord cet outil est installé par défaut sur vos ordinateurs (comme Safari, Google Chrome ou Firefox), il est donc clair que ce service (largement répandu) a des conséquences sur le comportement des internautes.
Google Suggest propose aussi des expressions en fonction de la popularité, les internautes auront donc plus tendances à cliquer sur les premiers résultats via Google Suggest.

Les requêtes composées de Google Suggest

À partir de votre simple requête dans la barre de recherche, Google Suggest propose une liste de mots-clés composés, ce qui, ce qui est très utile dans votre stratégie de référencement.
Prenons un exemple concret :  notre requête “location la rochelle” (25 millions de résultats de recherche).

 

 

Avec 25 millions de résultats sur Google.fr, Les termes “location la rochelle” seront difficilement positionnables dans votre site que vous souhaitez mettre en place. Cependant, grâçe à Google Suggest vous pouvez profiter de la forte fréquence de cette requête pour positionner vos pages de site web sur des expressions comme “location la rochelle maison” ou “location la rochelle vacances” requêtes moins concurrentielles mais qui vous assure des résultats rapides.

Après avoir déterminé une liste d’une dizaine de mots-clés qui sont en liens avec votre domaine d’activité vous pourrez alors passer à l’étape 2 pour s’assurer de la popularité des mots-clés sélectionnés. En d’autres termes, être sûr qu’ils sont souvent saisis sur les moteurs de recherche par les internautes

Etape 2 : Déterminer la popularité d’un mot-clé

Aujourd’hui, l’outil indispensable des agences de référencement web est le générateur de mots-clés de Google : Google Adwords
Pour commencer à utiliser cet outil et contrairement à ce qu’on peut trouver sur les forums, vous devez simplement créer un compte Google Adwords afin de pouvoir utiliser cet outil gratuitement “sans” faire de campagne Google Adwords (payant).

Vous arriverez alors sur la page première campagne, dans la barre de recherche des mots-clés entrez votre activité principale avec un terme très générique (nous avons décidé de reprendre l’exemple précédent  “location la rochelle”). Cliquez ensuite sur le bouton “Plus” ce qui vous affichera des idées liées à votre activité principale.

 

Google Adwords - LA Rochelle - DevandClic

 

Le chiffre sous l’intitulé “Popularité de la recherche” représente le nombre de fois dans le mois où la requête a été tapée dans Google (moyenne sur les 12 derniers mois).
Cet outil est donc indispensable pour voir le potentiel d’un mot-clé et comparer aussi des termes et savoir lequels sont les plus souvent tapés sur Google.
Surtout n’hésitez pas à vous faire une liste des mots-clés lorsque vous commencerez la rédaction de vos contenus éditoriaux. C’est une technique assez simple pour alimenter votre site de mots-clés pertinents.
Le conseil de DevandClic : Choisir des mots-clés entre 1000 et 10000 requêtes / mois car ils permettront d’obtenir des résultats assez rapidement à peu de frais.

Etape 3 : Déterminer la faisabilité des mots-clés

Après avoir identifié la popularité des mots clés sélectionnés dans votre activité, il faut maintenant vérifier si il vous sera possible de positionner une page de votre site sur les mots-clés choisis.

Pour cela nous vous proposons une méthodologie issue du livre ” Réussir son référencement web” par Olivier Andrieu.

1) Sélectionner une liste de 10 mots-clés qui caractérisent votre activité (nous prenons l’exemple d’une société de vente de fenêtres). Si vous rencontrez des difficultés, surtout aidez-vous de Google Suggest pour choisir vos mots-clés (comme expliqué précédemment).
2)Ensuite, vous passez à l’étape de la “popularité des mots-clés” avec Google Adwords.
3)Maintenant, pour chaque mot-clés, notez combien de résultats sont renvoyés par le moteurs de recherche Google.fr.
4) Enfin, attribuez des notes en fonction de l’intérêt et de la faisabilité, nous vous donnons ici des exemples :
 
  • Intérêt (générateur Google Adwords) :
    – moins de 1000 résultats : 0 point;
    -1001 et 10000 résultats : 5 points;
    -10001 et 50000 résultats : 10 points
    -50001 et 100000 résultats : 15 points
    – plus de 100000 résultats : 20 points
  • Faisabilité (résultats sur Google.fr)
    -plus de 100 millions : 0 point
    -de 50 à 100 millions : 5 points
    -de 10 à 50 millions : 10 points
    -de 1 à 10 millions : 15 points
    -moins de 1 millions : 20 points

Reportez ensuite le tout sur un tableur type Excel (voir l’image suivante) et faites la somme pour obtenir une note globale :

 

Comment choisir ses mots-clés -référencement DevandClic La Rochelle
La dernière colonne “Note globale”, vous donnera le meilleur indicateur et ainsi une priorité dans le mots-clés à choisir pour votre stratégie de référencement sur votre site internet (évidemment les notes les plus hautes seront à prioriser). Vous pouvez aussi utiliser votre propre notation par rapport à votre cible et la zone géographique.

Source : Réussir son référencement par Olivier Andrieu

 

Contact - DevandClic

Nom de domaine de son site web : Comment choisir ?

Categories: Étiquettes : , , , ,

Vous êtes un futur créateur de site internet ou vous souhaitez refondre votre vitrine sur le web ? Vous êtes donc confronté à la question du choix du nom de domaine (le nom de votre site internet pour ceux qui ne savent pas ce qu’est un nom de domaine).
De multiples réflexions et décisions vont se trouver devant vous...”J’ai le nom mais est-il encore disponible ?”, “Choisir .fr ou .com ?” ,”Un nom composé avec ou sans tiret ?” etc.

 

Premier point très important : il est essentiel d’avoir son propre nom de domaine (votre site.com ou votre entreprise.fr) afin d’imaginer par la suite un meilleur référencement de votre site internet. En effet, malheureusement  si vous avez créé votre site via des plateformes de création de site gratuit comme wix.com , votre nom de domaine sera le suivant : votresite.wixsite.com. Attention, c’est parfait dans un premier temps afin de montrer à vos proches la création de votre site mais si vous avez la moindre ambition de développer votre image ou entreprise…FUYEZ MAINTENANT CES PLATEFORMES.
Rendez-vous alors sur les sites d’hébergement de sites web comme OVH.com ou 1and1.fr, commandez votre nom de domaine et vérifiez sa disponibilité sur le web. Le coût est entre 5 et 20 euros par an et en terme de stratégie de référencement, notre agence vous assure que cela en vaut vraiment la chandelle.

Plutôt .fr ou .com…Quelle extension choisir ?

 

DevandClic- Choisir son nom-de-domaine

Cette interrogation est très souvent posée : faut-il choisir .fr ou .com ? et nous vous répondons…c’est vous qui décidez car aujourd’hui il n’y a aucune preuve que le domaine choisi influe votre futur positionnement dans les résultats sur Google. C’est l’hébergement et sa localisation géographique qui induiront le choix le plus judicieux du nom de domaine de votre site web. En effet, si votre cible est française, notre conseil est de prendre un nom de domaine en .fr ou .com mais surtout d’héberger votre site sur le territoire français. Un site .com ou .fr hébergé sur des serveurs au Etats-unis sera moins bien positionné dans les résultats sur Google France.

Le choix de l’extension du domaine doit donc partir d’une réflexion sur le site lui-même et la cible.

-Un site ayant une cible française pourra être de façon différente .fr ou .com
-Un site ayant une cible américain optera pour le .com (ou Suisse .ch ou Anglaise .co.uk )
-Un site français avec une cible international pourra mettre en place une version français en .fr et .com pour les versions USA, Grande Bretagne etc.
-Une association se tournera vers le .org

Plutôt le nom de l’entreprise ou des mots-clés décrivant l’activité ?

Votre entreprise se nomme “MIAM” et vend des croissants à Paris. que devez-vous acheter comme nom de domaine : miam.com ou croissant-paris.com ?
Notre conseil est d’acheter et d’utiliser miam.com car stratégiquement il est logique de communiquer sur le nom de la marque. Croissant-paris.com est certainement plus optimisé pour les moteurs de recherche mais seulement pour ça. Dans une stratégie de communication globale, il est plus simple pour vous et vos collaborateurs de parler de votre entreprise de la manière suivante : “Je suis le Gérant de MIAM et je vous invite à retrouver nos produits sur miam.com” plutôt que “je suis le Gérant de Miam et je vous invite à retrouvez nos produits sur croissant-paris.com”. À la lecture de cet article vous vous dites que c’est évident mais sachez que de nombreux créateurs de site web font encore cette erreur.

Nom composés : avec ou sans tiret ?

Par exemple votre entreprise se nomme “Restaurant Petit Suisse” et vous êtes sur le point d’acheter votre nom de domaine mais vous hésitez entre restaurantpetitsuisse.com et restaurant-petit-suisse.com
Pour être plus visible sur Google notre réponse est simple, privilégiez la version avec les tirets. En effet, Google sera plus réactif dans l’affichage de votre site sur des requêtes tapées par les internautes comme “Restaurant”; “Restaurant Suisses” ; “Petit Suisse” ou “Restaurant Petit Suisse”. Le cas sans tiret n’est pas très pertinent car Google ne comprendra que le mot clé “restaurantpetitsuisse”

 

mon nom de domaine DevandClic - Agence de référencement à La Rochelle

 

Attention , si vous préférez la version sans tiret dans votre communication, sachez que cela n’est pas rédhibitoire et qu’il existe une astuce que nous allons vous dévoiler afin d’utiliser les deux versions.

L’astuce de Devandclic dans l’optimisation de votre nom de domaine

Vous avez acheté un nom de domaine sans tiret et vous observez que Google prend difficilement en compte votre site internet…Pas de panique !!!!
Continuez à communiquer via votre nom de domaine actuel (exemple : restaurantpetitsuisse.com) puis achetez le nom de domaine restaurant-petit-suisse.com et faites une redirection 301 de restaurantpetitsuisse.com vers restaurant-petit-suisse.com. Ainsi vous combinez les avantages du nom de domaines sans tiret pour votre communication et les avantages du nom de domaine avec tirets pour le référencement de votre site internet

Contact - DevandClic

Source de l’article : Livre “Réussir son référencement web : Stratégies et techniques SEO” par M. Olivier Andrieu , édition Eyrolles

DevandClic-Google my business outils indispensable pour les PME

Google my Business : Outil indispensable pour les PME

Categories: Étiquettes : , , , ,

Google My Business est un outil gratuit et simple d’utilisation, qui permet aux entreprises et aux organisations de gérer leur présence en ligne sur Google, notamment dans la recherche Google et sur Google Maps. En faisant valider et en modifiant les informations relatives à votre établissement, vous pouvez à la fois aider les internautes à vous trouver sur Google, mais aussi leur parler de votre activité en s’affichant dans les 1ère positions plus facilement concernant votre zone d’activité.

  • Gérez la façon dont les informations relatives à votre établissement s’affichent sur Google, notamment dans la recherche Google et sur Maps, grâce à l’outil gratuit Google My Business.
  • Apparaitre en 1ère positions plus facilement pour les recherches concernant votre zone géographique.
  • Interagissez avec vos clients, qu’ils soient anciens ou nouveaux, et parlez-leur de votre activité.
  • Analyser les visites et les apparitions sur Google

Avantages de Google My Business

Gérer vos informations

Gérez les informations présentées aux utilisateurs de Google lorsqu’ils recherchent votre établissement ou les produits et services que vous proposez. Les établissements qui font valider leurs informations sur Google My Business sont deux fois plus susceptibles d’être considérés comme fiables par les consommateurs. Lorsque les internautes trouvent votre établissement sur Google Maps et dans la recherche Google, assurez-vous qu’ils ont accès à toutes les informations utiles (horaires d’ouverture, site Web, adresse postale, etc.).

Interagir avec les clients

Consultez les avis laissés par vos clients au sujet de votre établissement et répondez-y. Publiez des photos illustrant les produits ou services que vous proposez. Les établissements qui ajoutent des photos à leurs fiches enregistrent 42 % de demandes d’itinéraires en plus sur Google Maps et 35 % de clics en plus vers leur site Web que les autres.

Analyser et développer votre présence en ligne

Obtenez des informations détaillées sur la méthode de recherche utilisée par les internautes pour trouver votre établissement et sur l’origine de vos visiteurs. L’outil vous fournit toute une série de statistiques utiles. Vous pouvez ainsi connaître le nombre de personnes vous ayant appelé directement à partir du numéro de téléphone affiché dans les résultats de recherche à proximité, dans la recherche Google et sur Maps. Vous avez également la possibilité de créer facilement des campagnes AdWords Express pour vous faire connaître et effectuer le suivi de leurs performances.

L’utilisation de l’outil est simple et gratuite.

Comment créer la fiche de son entreprise sur Google MyBusiness

Vous souhaitez booster votre référencement local en créant votre fiche Google myBusiness voici les étapes à suivre :

  1. Rendez-vous dès à présent sur le site suivant : https://www.google.fr/intl/fr/business/
  2. Cliquez sur le bouton “Commencer”
  3. Une fois sur Google Maps, rechercher l’entreprise en entrant le nom et l’adresse en haut à gauche. À défaut, sélectionner l’option « J’ai bien saisi le nom et l’adresse – Me laisser saisir toutes les informations relatives à mon établissement »
  4. Créer ou se connecter à sa page Google+
  5. Cliquer sur « Continuer » après avoir coché la case « Je suis autorisé à gérer cet établissement et j’accepte les Conditions d’utilisation »
  6. Étape de validation du compte, qu’il est possible de reporter en cliquant sur « Continuer et Valider ultérieurement »
  7. Remplir le profil Google+ et My Business le plus précisément possible – l’ensemble des formulaires proposés : les horaires d’ouverture, le numéro de téléphone, le site web, l’adresse postale, etc
  8. Une fois les informations saisies, cliquez sur « Envoyer ».

Une validation par Google est alors nécessaire, afin de vérifier que les informations que vous avez fournies sont correctes.
Selon le type d’établissement que vous gérez, il existe un ou plusieurs types de validation. Mais le plus simple reste la validation par courrier.

À réception du courrier par Google, vous n’aurez qu’à saisir le code fourni dans le tableau de bord de votre page Google My Business pour valider votre établissement !

Une fois votre établissement validé, vérifiez les informations communiquées et effectuez les dernières modifications requises.
Cliquez enfin sur « Modifications terminées » lorsque vous êtes sûr d’avoir mis à jour toutes les informations.

Nos conseils pour optimiser le positionnement de votre fiche “entreprise” sur Google

1 – Utiliser les mots-clés dans le nom de société : En effet, précisez la localisation où votre activité directement dans le nom de l’entreprise. Il préférable pour le référencement d’inscrire  “DevandClic – agence référencement La Rochelle” plutôt que “DevandClic” seul.

2 – Remplir le plus possible la fiche Google Adresses  : Description, horaires d’ouverture, photos et actualités… tout est bon pour complétér votre fiche, la personnaliser et la faire sortir du lot. La précision de l’adresse est très importante pour la reconnaissance vocale de votre entreprise (en effet quelqu’un qui vous cherche via une commande vocale sur son GPS et/ou téléphone)

3 – Surveiller et Développer les avis sur votre fiche Google my Business :  les avis laissés par les internautes peuvent constituer une source d’informations importante et Google se fera le plaisir de prendre en compte les notations pour améliorer le classement de votre fiche. Alors n’hésitez pas une seconde, demander à un maximum de vos amis de laisser un superbe commentaire avec la note de 5 étoiles sur votre fiche. Enfin, si vous avez des avis négatifs surtout répondez aux internautes.

Source : Google.fr et Bienweb.fr et Réussir son référencement par Olivier Andrieu

Contact - DevandClic

Logo Facebook - DevandClic.com agence web La Rochelle

Facebook : les bonnes pratiques à adopter

Categories: Étiquettes : , , , ,

Facebook continue d’éclaircir ses règles de publication en expliquant les bonnes pratiques à respecter pour toucher son audience. Ces bonnes pratiques sont génériques et souvent déjà appliquées par les professionnels, mais elles ont le mérite de rappeler ce qu’il faut faire pour être vu sur le fil d’actualité.

De l’information de qualité pour plus de visibilité

Facebook rappelle que les gens utilisent Facebook pour trouver de l’information de qualité. En tant que marque ou média, vous devez donc poster du contenu sérieux, qui a du sens, et propose de l’information de qualité. D’après Facebook, les créateurs de contenu doivent proposer du contenu que leur audience a envie de lire. Facebook va alors analyser plusieurs paramètres comme le la proximité entre 2 amis ou la proximité avec la page, le temps passé à lire l’article, les vidéos vues, l’engagement, etc, afin de classer un post. Plus le contenu est intéressant pour une audience donnée, plus il aura de chance d’être vu de façon organique.

Le contenu doit aussi être informatif, si c’est le cas, il sera bien placé dans le News Feed des audiences ciblées. Ce contenu peut-être multiple, comme le rappelle Facebook.

“Something that one person finds informative or interesting may be different from what another person finds informative or interesting — this could be a post about a current event, a story about a celebrity, a piece of local news, or a recipe”

Du contenu authentique et véridique

Les utilisateurs de Facebook veulent voir de l’information véridique plutôt que du contenu sensationnaliste de mauvaise qualité. C’est du moins l’analyse de Facebook, et c’est ce type de contenu qui sera favorisé face aux « Fake News » et autres clickbait. Ce contenu de qualité passe par 3 grands axes :

  • Des titres clairs qui résument vraiment l’article et évitent le sensationnalisme.
  • Pas de spams ni de manipulation du News Feed
  • Pas de Fake News

Du contenu approprié et respectueux des standards Facebook

Autre point important pour Facebook : le respect des Guidelines quant à la nature du contenu. Le contenu doit être en accord avec les « valeurs de Facebook » et de la communauté.

We think it’s possible to be inclusive without making Facebook a place where people are subjected to attacks, hate, inappropriate content, or other harmful behavior.

Ces règles sont toujours assez vagues, mais concrètement, il faut respecter les standards concernant la nudité, les discours de haine et les contenus visuels violents. Si ce sujet de la modération sur Facebook vous intéresse, le Guardian vient de publier une enquête passionnante à ce sujet.

Source : Le Blog du modérateur via Facebook.com

GooglHire-Google for Jobs DevandClic

Google for Jobs va concurrencer les sites d’emploi

Categories: Étiquettes : , , , ,

Google a confirmé il y a peu le projet Google for Jobs, outil de recherche d’emploi venant en complément de son portail Google Hire, récemment lancé. De quoi concurrencer fortement les sites actuels basé sur la même thématique. Ne nous y trompons pas : quand Google investit un créneau, il y a le plus souvent des morts…

google-job-portail

Il y a quelques jours de cela, le SEO américain Dan Shure postait sur Twitter des copies d’écran d’un nouvel outil qui était apparu en test dans les SERP. Ce nouvel affichage concerne des offres d’emploi sous une forme très visible (voir illustrations ci-dessous). Cet outil apparait sur Google.com sur des requêtes comme jobs online ou data entry online jobs. Des filtres, au-dessus de la liste, permettent d’effectuer une recherche plus précise et un lien pour afficher plus d’annonces est proposé. Il semblerait que de nombreuses annonces apparaissent via l’emploi des balises données structurées”Job Posting”.

Ce test vient rapidement après le lancement de Google Hire, un portail sur l’emploi proposé par Google depuis quelques semaines à peine. On peut penser que tout cela est lié. Google a d’ailleurs confirmé lors de l’événement I/O le prochain lancement d’une offre baptisée “Google for Jobs”, basée sur des algorithmes d’intelligence artificielle et d’apprentissage automatique. Tout se tient donc. Mais, pour l’instant, aucune date officielle de sortie ne semble avoir été donnée pour Google for Jobs.

google-offre-emploi-3-DevandClic.com La Rochelle

Ceci dit, les grands sites et agrégateurs d’offres d’emploi doivent actuellement se poser beaucoup de questions car quand Google investit un créneau, il a plutôt pour objectif de tuer la concurrence, ne serait-ce qu’au travers d’une moindre visibilité dans les résultats de recherche. On se souvient tous de ce qu’il s’est passé pour les comparateurs de prix il y a 5 ans. Et on sait tous que que la devise “do no evil” de Google fait marrer tout le monde…